• 'Aime toi, le ciel t'aimera'

    J'ai dit STOP!

    J'ai arrêté de me peser! (de banquer pas encore ;-) )

    'Aime toi, le ciel t'aimera'

     

    Oh ça ne date pas d'hier, ça fait au moins un an.. un an que je ne suis pas montée sur ma balance, ce fut dur mais j'ai réussi!

    J'étais une vraie peseuse,  je faisais ça tous les jours, une, voir deux fois . à jeun, le matin, comme c'est conseillé, une vraie peseuse perfectionniste et consciencieuse...

    Et puis j'en ai eu marre, marre que ces chiffres me gâchent la vie, marre que ça devienne une obsession, marre de voir un kilo de plus alors que la veille j’avais même pas mangé un seul chocorem (bah ça relève de l'exploit), ou à l'inverse voir des grammes en moins après une soirée arrosée entre filles... c'était à ne plus rien y comprendre.

    Peut être, en fait, j'ai juste compris qu'il n'y avait rien à comprendre.. que selon la période du mois, le transit, le stress, et tout un tas d'autres facteurs, ben qu'il était complétement aléatoire, ce poids, et qu'en fin de compte il m’empêchait de voir le reste et surtout qu'il ne voulait pas dire grand chose.

    Dans ma tête, je pensais ne plus aimer mon corps tant qu'il serait au dessus de l'objectif que je m'étais fixée.. enfin que JE.. qu'ON m'avait fixé.. qui ça? bah tous les test à la con où il te font rentrer ta taille et PAF! il te pondent un poids. Voilà c'est celui là que tu dois faire, au dessus t'es grosse, en dessous t'es maigre. Démerde toi.

    Sans tenir compte de ta personnalité, de ton train de vie, de ton alimentation, de ta morphologie, bref de rien!

    Et puis un jour, je sais pas vraiment quand, ni pourquoi, j'ai décidé de la bouder, ma balance. je ne lui monterai plus dessus, je me fierais qu'à deux choses: mes fringues et mon miroir.

    J'ai bien analysé le truc (mon corps) et j'ai remarqué que OK j'avais quelques kilos de plus que le poids "idéal" MAIS que j'avais aussi plus de poitrine, plus de hanches.. et que finalement, ça ne me déplaisait pas, bien au contraire..

    En plus, faut dire, j'étais devenue maman, pas une mais 2 fois, fallait bien s'attendre que ce corps, qui avait porté la vie, allait quand même se modifier un minimum..

    et finalement c'est ce corps là qui me représente le mieux aujourd'hui, je ne suis plus une jeune femme, mais une femme, une mère.. et je veux que ça se voit! j'ai compris que si il y a du changement dans ma vie, il y a du changement dans mon corps, c'est comme ça. Et je l'ai accepté.

    J'ai décidé que tant que ma silhouette me plaisait dans le miroir, que tant que je pouvais porter mes fringues, le reste je m'en ficherais. Et que lorsque ça commence à  ne plus trop me plaire, bah hop, je me reprends en main, jusqu'à ce que ça me plaise de nouveau, mais sans JAMAIS, JAMAIS repasser par la case balance. qu'elle aille au diable..

    Et puis, à partir du moment où j'ai accepté ce nouveau corps, ces nouvelles formes, et surtout à partir du moment où j'ai arrêté de m'habiller comme la jeune femme d'il y a 5 ans.. je me suis réconciliée avec mon image, j'ai repris plaisir à me faire jolie, et ça a marché..

    Alors certains me diront "oh bah tu peux bien dire ça hein, toi t'es bien", ouais, ok, maintenant oui, je me sens bien,  parce que je l'ai décidé, mais avant c'était un vrai complexe, et même si je n'ai jamais été ronde, lorsqu'on fait une fixation sur son corps, c'est une souffrance, quoi qu'en disent les autres!

    Bon je vous ai bien raconté ma life ce matin, mais je voulais vraiment faire passer ce message, la "normalité" n'existe pas, la beauté c'est un état d'esprit. Une femme est belle lorsqu'elle décide de l'être. Maigre, moyenne ou ronde.

    2 femmes du même gabarit ne dégageront pas du tout la même chose si une s'accepte et l'autre pas. c'est certain.

    Jetez votre pèse personne par la fenêtre, mangez un moelleux au chocolat sans culpabilité, mais prenez toujours soin de vous... et puis regardez vous dans le miroir, regardez votre corps, comprenez-le, et décidez de l'aimer. Le reste, on s'en fout.

     

    Bon week end, baci baci

    Sé.

    « 'Conseil morpho: Au secours j'ai des hanches!''Tiens, voilà du boudin, ah non.. ce sont mes mains..' »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    missmaud
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 08:36

    je me suis jamais pesée sauf etant enceinte pour voir le carnage et puis ensuite pour perdre mes kilos de grossesse


    sinon je m'en tape, pareil je commence à m'affoler quand malgré toutes les positions je ne rentre plus dans mon slim


    par contre je serais pas contre un peu plus de sein


    et oui je pense aussi qu'à partir du moment où on s'accepte, ben la vie devient plus belle et nous aussi

    2
    carine80
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 08:49

    J'ai eu beaucoup de mal à assumer mon corps et mes rondeurs. Encore certains jours, j'ai du mal à me regarder dans un miroir.

    Mais... J'ai des amies super et j'ai surtout une amie conseillère en image (comment elle s'appelle déjà?) qui m'ont fait comprendre que non je n'étais pas grosse, que j'étais une femme et qu'en l'acceptant et en me comportant comme telle, je me sentirais mieux.

    Ca fait 6 mois que je ne me pèse plus qu'une fois par mois et encore sans tenir compte de ce que ma balance me dit. Je me sens mieux dans ma tête et mieux dans mon corps.

    Alors merci Sé!

    3
    mimisel
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 08:49

    marrant, mon statut du jour sur fb c'est: chaque jour, choisir ses fringues et...son humeur 

    4
    mini moi
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 09:21

    j aime quand vous parlez comme sa mais a mon avis tu doit faire un 36 ou 38 C SA  et nn UN 48 OU 50  

    5
    seebyse Profil de seebyse
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 09:28

    alors effectivement, je m'attendais à cette remarque, mais comme je le dis plus haut, ce n'est pas une question de taille mais bien d'état d'esprit. à un moment j'étais bien plus mince que çà et je me sentais beaucoup moins bien. ça n'a rien à voir.

    je suis des blogs de femmes rondes, très rondes, je les lis tous les jours et je les trouve SUPERBES,  je ne me lasse pas de les regarder, et je les trouve bien plus jolies que certains 36 ou 38 comme vous dites.

    parce qu'elles s'assument, parce qu'elles osent, parcequ'elles ont compris leur corps et se font plaisir. elle est là la beauté.

    6
    Jouhanne
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 09:36

    eh mince, je viens de jeter ma balance et elle a attéri sur le toit d une voiture!!! (ok c est naze je sors...^) plus serieusement tu as raison, je n ai pas de balance et c est ds mes fringues et devant mon miroir que je tir la sonnette d alarme ou pas (et ds les yeux de mon chéri aussi), si j abuse qques jours, je fais ensuite attention, le but étant d être bien dans mes pompes (fin ds mes fringues, m'avez comprise!!) et la ou tu as ENCORE (ouais ca devient lassant a force ;)) raison, c est que tout est dans l attitude, un sourire, une démarche assurée, c' est tout de suite le miracle!!!!!! et oui  une femme ne s habille pas comme une jeune fille!! hop les filles, on se fait un petit défilé, on traverse la pièce en bougeant bien les hanches, une main sur l une d'elle et..."tu bouges, tu bouges, tu bloques!"  et on recommence!!!! j'apprends ca a mon petit lapin (son père hurle qd il voit ca!!^^) "tu bouges, tu bouges, tu bloques!!" ca met de bonne humeur de faire les zouaves des le matin!!!!

    7
    moufles
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 10:32

    Je lis Zermati en ce moment : reconnaitre et écouter sa faim , reconnaitre et écouter sa satiété et .... ne plus se peser !

    Le vote  Oui au principe d'auto-régulation, quand à "s'accepter comme on est" c'est un poil plus difficile :(

     

     

    8
    mekki Profil de mekki
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 15:09

    je viens de lire ton article en savourant un magnum amandes, alors oui je suis 100 % d'accord avec toi!!


    moi aussi j'étais bcp plus mince avant mes 2 grossesses, mais maintenant jme sens femme et tjs aussi belle!


    après la 2ème ça a été un peu plus dur de perdre mes kgs et stt de retrouver l'envie de me faire jolie, mais j'y suis arrivée notamment grâce ton blog!


    merci Serena!


    Ludivine

    9
    babychat
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 18:57

    Mais quelle bonne résolution SErEna ! Entre mon Avant enfant et mon Après enfantS, 15 kilos me narguent. Eh bien j'ai décidé (un peu lachement j'avoue) de ne pas les combattre. D'accepter ce nouveau corps. Et de voir... Eh bien depuis la fin de ce combat "oh non merci pas encore de ce trèès bon gâteau dont je raffolle, c'est pas raisonnable !", on pourrait penser que ma balance a explosé ! Eh bien justement, je me suis pesée ce matin "for the record", et O surprise : zero kilo de pris ! Rien Nada. Pas vraiment de morale à cette histoire puisque pour une fois ne pas se priver ne donne pas mauvaise conscience. Pourvu que ça dure !
    NB : ma maman, qui a été grande consommatrice de régimes et qui a tjs fini par grossir encore plus, depuis qu'elle suit ma philosophie, n'a pas non plus pris de poids.

    :)

    10
    Samedi 10 Septembre 2011 à 12:32

    Une excellente décision comme tu le dis si bien, je me pèse jamais non plus, si je coince aux entournures dans mes fringues je me recadre, la beauté ne se résume à une taille de vêtement, ce qui compte c'est de s'accepter et c'est vrai que cela n'est pas toujours facile, il faut travailler sur soi, bon week-end.

    11
    Dimanche 3 Février 2013 à 19:09

    S'accepter est la chose la plus difficile! Si on pouvait le faire, il n'y aurait pas de régime..Et puis les hommes nous enquiquinent avec leurs fantasmes de femme mince! Pourquoi nous le demandent ils alors qu'eux mêmes ne sont pas trop regardants sur leur aspect....Les ventres qui débordent de plus en plus de leur pantalon, je ne les invente pas, si? 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :